Véritable outil de travail pour le footballeur professionnel, les crampons permettent de démontrer ses qualités techniques tout en s’affirmant par son look. Pour un joueur comme Nacho Piatti, c’est avant tout la simplicité qui prime. Lavictoire s’est joint à la photographe Celia Spénard-Ko pour immortaliser les crampons mythiques du milieu de terrain argentin.

C’est connu. Nacho sème la terreur auprès des défenseurs adverses depuis son arrivée en MLS. Son but marqué à Vancouver en lever de rideau 2016 est pour nous, l’exemple parfait du joueur qu’il représente.

Une-deux avec Harry Shipp, petit pont, crochet du pied gauche, shoulder drop, feinte… et frappe dans le petit filet opposé. La finesse rencontre l’efficacité.

Bien qu’il possède quelques paires différentes, l’outil de choix de Nacho Piatti demeure les bonnes vieilles Copa Mundial, qu’il prend le temps de personnaliser à son goût. Un véritable travail d’artisanat footballistique.

Alors que certains joueurs optent pour le marqueur noir pour recréer le look blackout, Nacho, lui, est un peu plus minutieux dans sa méthodologie. Les trois bandes de l’équipementier allemand sont décousues à la main, la langue mythique, découpée. Le logo ‘adidas’, normalement inscrit à l’arrière est également enlevé.

Au cours de ses saisons à Montréal, on a vu Piatti porter les Mercurial Vapor de Nike, les 11pro d’adidas, les Brasil Italy OG de Diadora, mais il finit toujours par retourner avec ses Copa.

D’ailleurs, l’Argentin fait partie d’un groupe très sélect de joueurs en MLS portant encore ce classique, avec Jozy Altidore, Kaka et Federico Higuain.

Nacho Piatti - adidas Copa Mundial personnalisésLes photos ont été prises par Celia Spénard-Ko pour Lavictoire au Centre Nutrilait de l’Impact de Montréal.